de-nombreux-projets-pour-lassociation-femmes-en-meneUne quarantaine de personnes était présente lors de l’assemblée générale de l’association Femmes en Mené, au pub Follette. L’occasion de tirer un bilan de sa première année d’exercice.

Les objectifs de l’association sont « d’agir et mobiliser en faveur de la condition féminine sur le territoire du Mené ; créer du lien, des rencontres, des échanges ; initier un réseau d’entraide et de solidarité, notamment pour les femmes en situation de précarité ; organiser des événements pour amener une réflexion collective ; oeuvrer pour l’égalité femme/homme ».

L’association compte aujourd’hui 50 adhérents hommes et femmes, âgés de 30 à 65 ans, domiciliés à Gomené ou dans des communes environnantes. Elle propose des activités régulières avec la chorale, le lundi, à 18 h, au pub Follette et des balades familiales le dernier dimanche du mois, à partir de 10 h, devant le pub Follette.

L’association a aussi à son actif l’organisation de deux trocs (plantes et vêtements), s’appuyant sur des principes de solidarité, de gratuité et de recyclage.

Les dates à retenir

Le bilan financier de cette première année d’exercice est positif et de nouveaux projets sont d’ores et déjà prévus.

Jeudi 29 octobre : participation à l’échange interculturel Mené-Liban, un atelier-cuisine animé par sept femmes libanaises et repas libanais ou mezze à emporter, ou à savourer sur place au pub Follette. Animation musicale proposée.

Jeudi 12 novembre, à 20 h, projection du film Danse avec la gravité, au Fosso, à Gomené, dans le cadre du mois du documentaire. (Entrée 4 €) ; vente de soupe.

Samedi 28 ou dimanche 29 novembre : Troc à Gomené.

Dimanche 29 novembre, à 10 h, à l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, l’association Femmes en Méné organise, pour la troisième année consécutive, une marche solidaire de cet événement.

À l’issue de l’assemblée générale un nouveau bureau collégial a été élu. Il compte 17 personnes, dont cinq entrants. La cotisation annuelle est maintenue à 5 € minimum.

Les commentaires sont fermés.