Archive pour la catégorie ‘Communiqués de la mairie’

3f0b0cb1685e755120fe70ed0235e3d1-725-eu-recoltes-au-profit-du-telethonDimanche, Jean-Luc Jouano, président du club de football de Laurmené, a remis un chèque de 150 € provenant des recettes de buvette et des entrées à Gérard Gesret, responsable du secteur sud pour l’AFM-Téléthon. Daniel Renault, président de l’association Tiers-monde du pays de Merdrignac, a remis un chèque de 575 € provenant des recettes des deux randonnées organisées dans la commune le 8 et 9 décembre. Sur le plan sportif, l’équipe fanion a réalisé un match nul face à Trédaniel (0 à 0) et l’équipe B a perdu (1 à 2) à Merdrignac. L’équipe A est toujours première de son championnat et l’équipe réserve 8e.

85bf9658f43bd24e879edd50edcef895-les-p-tits-arlequins-ont-defile-pour-le-carnavalIl n’y a pas qu’à Nice ou à Rio qu’on fête le carnaval. Lundi, Gomené a eu son lot d’Arlequins… Les 38 élèves de l’école ont respecté la tradition en se déguisant et défilant dans le bourg, sous la conduite de Sabrina Pacceu et Laurie Le Verge, les enseignantes.

Le cortège était accompagné par des parents, mais aussi par des assistantes maternelles mobilisées par Anaïs Avila, animatrice du RPAM (relais parents assistantes maternelles).

Tous les enfants se sont ensuite retrouvés à la salle des fêtes pour écouter une histoire racontée par deux animatrices du relais.

la-fresque-du-tertre-feuillet-repris-des-couleurs

La fresque située sur le mur de l’école et de la salle des fêtes vient de reprendre des couleurs, sous les coups de pinceaux de l’artiste loudéacien, Jacques Gauvry.

Elle avait été réalisée avec talent, par Nicolas Bourdaret, en 2002. Toutefois, avec le temps et les intempéries, le dessin s’effaçait et devenait de moins en moins visible. La municipalité a donc décidé de la faire refaire. Le coût de la réalisation est de 7 274 € comprenant la location de la nacelle et la prestation de Jacques Gauvry.

le-stade-s-appelle-maintenant-claude-bizet

Samedi, Mickaël Leveau, maire, et Jean-Luc Jouanno, président du club Laurmené, ont donné le nom de Claude-Bizet, au stade municipal.

Quand la municipalité et le club de football ont décidé de donner un nom au stade, elle a demandé à l’artiste graphiste, Jacques Gauvry, de réaliser une fresque avec le nom de Claude Bizet sur l’un des murs des vestiaires, visible de la route, tandis que des bénévoles ont peint les autres murs.

1973, naissance du club de football

Sous l’impulsion de Claude-Bizet, assisté de Roland Poupiot et Claude Urvoy, l’association sportive de Gomené a vu le jour.

« L’équipe évoluera pendant 2 ou 3 saisons sur le terrain de Roquetton, prêté par la famille Guillory », précise Jean-Luc Jouanno. Le stade actuel de la route de Laurenan a été créé en 1977.

En 2002, un nouveau vestiaire fut créé. En 2004, le club de Gomené s’associe avec celui de Laurenan pour donner naissance à Laurmené.

Le fondateur du club, Claude Bizet, est né le 14 février 1932. « Il était depuis toujours un véritable mordu de football », déclare Jean-Luc Jouanno. Il a d’abord joué à Merdrignac. Il a arrêté de jouer pour se consacrer à son métier d’entrepreneur de travaux agricoles. Claude s’est marié en 1962 avec Jeanine, couturière et ils reprennent quelques années plus tard le café-épicerie familial. « Tous les dimanches, Claude allait au foot, c’était son plaisir. Il y retrouvait ses copains. Il aimait l’ambiance qui régnait sur les terrains de foot. »

L’idée lui est alors venue de monter un club de foot, à Gomené, avec des copains. « Il fut tout naturellement élu 1er président et assistait à tous les matchs qui se terminaient souvent chez Jeanine au bar pour la 3e mi-temps ». En début des années 1980, est tombé malade, mais sa passion du ballon rond n’a jamais faibli. Il est décédé le 17 juillet 1982. « Si nous sommes là aujourd’hui, 45 ans après, c’est pour honorer la mémoire du fondateur du club », a conclu Jean-Luc Jouanno.

le-maintien-du-marche-depend-de-sa-frequentation

Mickaël Leveau, maire, et les adjoints ont dressé le bilan de l’année écoulée, lors des voeux aux habitants, samedi. Ils ont aussi annoncé les projets pour la nouvelle année.

En 2018 sont programmés la couverture du jeu de boules, la rénovation d’un kilomètre de voirie (route de la Rabine, chemin de l’étang et route de la Galinaie). Il est également prévu le goudronnage des allées du cimetière, l’empierrement du chemin piétonnier autour de l’étang et des travaux à l’intérieur de l’église

« Le marché dominical est un acte militant afin que les communes rurales soient vivantes. Il faut que les clients s’y déplacent afin qu’il perdure », a martelé Muriel Bihoué, maire adjointe.

Les adjoints en ont également appelé au civisme en demandant aux propriétaires d’élaguer les arbres en bordure de route. Ils ont invité les uns et les autres à déposer les déchets recyclables et les ordures ménagères dans les « bons bacs ».

L’état civil a enregistré sept naissances, un mariage et sept décès.