le-stade-s-appelle-maintenant-claude-bizet

Samedi, Mickaël Leveau, maire, et Jean-Luc Jouanno, président du club Laurmené, ont donné le nom de Claude-Bizet, au stade municipal.

Quand la municipalité et le club de football ont décidé de donner un nom au stade, elle a demandé à l’artiste graphiste, Jacques Gauvry, de réaliser une fresque avec le nom de Claude Bizet sur l’un des murs des vestiaires, visible de la route, tandis que des bénévoles ont peint les autres murs.

1973, naissance du club de football

Sous l’impulsion de Claude-Bizet, assisté de Roland Poupiot et Claude Urvoy, l’association sportive de Gomené a vu le jour.

« L’équipe évoluera pendant 2 ou 3 saisons sur le terrain de Roquetton, prêté par la famille Guillory », précise Jean-Luc Jouanno. Le stade actuel de la route de Laurenan a été créé en 1977.

En 2002, un nouveau vestiaire fut créé. En 2004, le club de Gomené s’associe avec celui de Laurenan pour donner naissance à Laurmené.

Le fondateur du club, Claude Bizet, est né le 14 février 1932. « Il était depuis toujours un véritable mordu de football », déclare Jean-Luc Jouanno. Il a d’abord joué à Merdrignac. Il a arrêté de jouer pour se consacrer à son métier d’entrepreneur de travaux agricoles. Claude s’est marié en 1962 avec Jeanine, couturière et ils reprennent quelques années plus tard le café-épicerie familial. « Tous les dimanches, Claude allait au foot, c’était son plaisir. Il y retrouvait ses copains. Il aimait l’ambiance qui régnait sur les terrains de foot. »

L’idée lui est alors venue de monter un club de foot, à Gomené, avec des copains. « Il fut tout naturellement élu 1er président et assistait à tous les matchs qui se terminaient souvent chez Jeanine au bar pour la 3e mi-temps ». En début des années 1980, est tombé malade, mais sa passion du ballon rond n’a jamais faibli. Il est décédé le 17 juillet 1982. « Si nous sommes là aujourd’hui, 45 ans après, c’est pour honorer la mémoire du fondateur du club », a conclu Jean-Luc Jouanno.

Les commentaires sont fermés.