MjAxOTExYzE3OTdiNmY3N2ZlN2Y2YjFmZWEzNTE4ZGY2ZWM2NjAÉric Robin, maire de Merdrignac, a rappelé la genèse du projet du pôle culinaire qui est le résultat d’une réflexion entamée dès 2012 par Régine Angée, maire de la commune de 2005 à 2015. « Il devenait nécessaire d’augmenter la capacité de production pour les repas livrés à domicile aux personnes âgées ; d’augmenter la capacité de production pour les scolaires et de mettre aux normes la cuisine pour prôner le bien manger. »

Les maires des communes voisines ont été sollicités. C’est ainsi que le groupement intérêt public (GIP) Hardouinais-Mené comprenant les communes d’Illifaut, de Gomené, de Laurenan, de Saint-Vran, de Ménéac, de Merdrignac, l’association Familles rurales, le centre communal d’action sociale de Merdrignac et le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Loudéac communauté est né.

De son côté, dès le jour de l’ouverture du Pôle, Gomené a décidé d’y commander ses repas servis à la cantine scolaire municipale.

Les commentaires sont fermés.