Archive pour octobre 2015

chaque-mercredi-la-ligne-m-transporte-jeunes-et-moins-jeunesPour 2 € aller et retour, le service de transport de la communauté de communes permet aux habitants d’aller d’une commune à l’autre, ou de venir à Merdrignac, une fois par semaine.

 Francine, de Mérillac, Albertine et Jacqueline, de Laurenan, Anièce et Bernadette, de Saint-Vran, sacs et cabas bien remplis, attendent, place de la Madeleine, en compagnie de Pierre, 15 ans. Celui qu’ils attendent, c’est Jean-Claude, le chauffeur de la ligne M, le service de transport mis en place par la communauté de communes Hardouinais-Mené.

« Pour faire nos courses »

Âgées de 67 à 89 ans, elles sont satisfaites du service. « Nous empruntons régulièrement la ligne M. Cela nous permet d’aller vers nos courses au marché ou au Super U », précise Albertine.

« Je suis allée au lycée du Mené acheter des plantes, à la cidrerie Barbé, à la maison de la presse, au Marché et au Super U, ajoute, pleine s’enthousiasme, Jacqueline. On a un service qui prend bien soin de nous. On prend en charge nos courses. Il n’y a pas cela partout. C’est un service indispensable qui permet de rompre la solitude et que beaucoup pourraient utiliser. Cela fait une sortie. »

Pierre, 15 ans, utilise la ligne M pour la première fois. « Je viens passer une leçon de conduite à Merdrignac, cela évite à mes parents de m’amener. »

Pour 2 €, aller et retour, la ligne M et ses deux circuits permet aux habitants de la communauté de communes et de Ménéac d’aller d’une commune à l’autre, ou de se rendre à Merdrignac, chaque mercredi matin.

Les horaires

Le départ de la ligne 1 s’effectue à 8 h 40, du garage Ferron, à Ménéac ; à 8 h 50, devant la mairie de Gomené ; et ainsi de suite pour les autres communes desservies.

Le retour s’effectue à 12 h, de la place de l’Église de Merdrignac ou devant la maison médicale.

Renseignements au 02 96 67 45 45.

Jubbil noël

de-nombreux-projets-pour-lassociation-femmes-en-meneUne quarantaine de personnes était présente lors de l’assemblée générale de l’association Femmes en Mené, au pub Follette. L’occasion de tirer un bilan de sa première année d’exercice.

Les objectifs de l’association sont « d’agir et mobiliser en faveur de la condition féminine sur le territoire du Mené ; créer du lien, des rencontres, des échanges ; initier un réseau d’entraide et de solidarité, notamment pour les femmes en situation de précarité ; organiser des événements pour amener une réflexion collective ; oeuvrer pour l’égalité femme/homme ».

L’association compte aujourd’hui 50 adhérents hommes et femmes, âgés de 30 à 65 ans, domiciliés à Gomené ou dans des communes environnantes. Elle propose des activités régulières avec la chorale, le lundi, à 18 h, au pub Follette et des balades familiales le dernier dimanche du mois, à partir de 10 h, devant le pub Follette.

L’association a aussi à son actif l’organisation de deux trocs (plantes et vêtements), s’appuyant sur des principes de solidarité, de gratuité et de recyclage.

Les dates à retenir

Le bilan financier de cette première année d’exercice est positif et de nouveaux projets sont d’ores et déjà prévus.

Jeudi 29 octobre : participation à l’échange interculturel Mené-Liban, un atelier-cuisine animé par sept femmes libanaises et repas libanais ou mezze à emporter, ou à savourer sur place au pub Follette. Animation musicale proposée.

Jeudi 12 novembre, à 20 h, projection du film Danse avec la gravité, au Fosso, à Gomené, dans le cadre du mois du documentaire. (Entrée 4 €) ; vente de soupe.

Samedi 28 ou dimanche 29 novembre : Troc à Gomené.

Dimanche 29 novembre, à 10 h, à l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, l’association Femmes en Méné organise, pour la troisième année consécutive, une marche solidaire de cet événement.

À l’issue de l’assemblée générale un nouveau bureau collégial a été élu. Il compte 17 personnes, dont cinq entrants. La cotisation annuelle est maintenue à 5 € minimum.

IMG_1997des-benevoles-rehabilitent-le-moulin-de-saint-guenael

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi, à l’appel de la municipalité, des bénévoles ont participé au nettoyage du moulin à vent de Couëlan, à Saint-Guénaël, qui vient d’être racheté par la Commune.

L’objectif de ce rachat est de conserver ce patrimoine et le faire revivre au travers de visites touristiques après des travaux de consolidation des murs et remise en place d’une charpente et de la toiture. Les volontaires pour restaurer ce moulin sont les bienvenus et doivent s’adresser à la mairie ou aux élus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_copie-0_IMG_0457

de-nouveaux-adherents-pour-lassociation-menewoodUne vingtaine de bénévoles a participé à l’assemblée générale de l’association MenéWood. Le bilan de l’année 2015 étant positif, de nouveaux partenariats avec des associations humanitaires ou d’aide aux handicapés sont déjà envisagés.

De nouveaux membres ont rejoint l’association. Le repas annuel se déroulera le samedi 7 novembre à la salle des fêtes. Les billets sont en vente auprès des membres de l’association et au Pub Follette. « Au cours du repas, les futures missions d’entraide de l’association seront présentées », explique Damien Le-Floch, coprésident de l’association.